Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 21:35

(entendu ce soir sur france info)

 

François et François

 

Les mesures prises par le gouvernement

et les critiques bienveillantes de Bayrou à leur égard

laissent penser qu'il apprécie le tournant social démocrate de Hollande

et qu'un rapprochement des soc' avec le centre serait possible

bayrou parle

 

 

 

 

 

 

- Fut un temps, j'aurais pu m'unir à Ségolène, mais grâce au mariage pour tous je sens venir une petite préférence pour François...

Partager cet article

Repost 0
Published by tartie - dans humour
commenter cet article

commentaires

MSEI 10/12/2012 11:17


Bayrou - Hollande elu couple de l'année! TOP! 

dany sailly 03/12/2012 09:10


oh on est plus à cela prêt    !!!!   avec tout ce merdier  une vache n'y reconnaitrait pas son veau !!!!!!!!!!

J'auZAZA 30/11/2012 12:51


Excellent sous entendu Tartie. Bises et bonne journée

Nom : Tartie

  • : tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • : cartoons humour et blagues en pate a modeler actualite politique sportive pipole patois local art
  • Contact

Tartie est en galerie place des Vosges

(Je sais, vous n'allez pas me croire)

Mon travail de terre cuite et mes dessins sont exposés

Chez Déborah Chock,

au n°20 de la place des Vosges, à Paris

Cliquez sur les liens en rouge pour voir

Un portait de mes galeristes

Mes sculptures humoristiques

Mes dessins et portraits

Pub illicite, éh !!!

Merci de cliquer ici letempsdescourges.conn

et de laisser le lien ouvert au moins 1 minute

afin que je touche les 79 centimes de rémunération

de mon blog, j'en ferai autant sur le vôtre,

promis !

 

parodie de publicite sur overblog

BONJOUR !!!

Bonjour !

Vous venez d'entrer

sur un blog 100% en pâte à modeler.

Pour savoir qui je suis,

cliquez ici :

http://tartie.over-blog.com/pages/Patologie-2122641.html

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.