Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 13:08

 

  (vu au cinoche)

Idée cadeau

 

 

Vous avez une soeur, une belle soeur, une cousine qui vous snobe

et se la joue haute société jusqu'à friser le ridicule ?

 

Offrez lui le DVD de Blue Jasmine, le dernier film de Woody Allen

 

Allen dissèque son héroïne selon un protocole qu'il maîtrise à merveille :


  il épingle une belle blonde bien prétentieuse,

l'englue dans un scénario impitoyable,

lui coupe les ailes, lui arrache les pattes une à une,

lui enlève ses bijoux, ses vêtements,

la décoiffe, la démaquille,

arrose son narcissisme au vitriol

et finit par l'abandonner à moitié dingue sur un banc...

 

Qui a dit que ce n'était pas un film drôle ?

Je me suis bien marrée !

woody-blue-jasmin-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by tartie - dans humour
commenter cet article

commentaires

Géhèm 21/01/2014 11:37


Très réussi ton Woody et tu me donnes vraiment envie de voir le film.

Nom : Tartie

  • : tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • : cartoons humour et blagues en pate a modeler actualite politique sportive pipole patois local art
  • Contact

Tartie est en galerie place des Vosges

(Je sais, vous n'allez pas me croire)

Mon travail de terre cuite et mes dessins sont exposés

Chez Déborah Chock,

au n°20 de la place des Vosges, à Paris

Cliquez sur les liens en rouge pour voir

Un portait de mes galeristes

Mes sculptures humoristiques

Mes dessins et portraits

Pub illicite, éh !!!

Merci de cliquer ici letempsdescourges.conn

et de laisser le lien ouvert au moins 1 minute

afin que je touche les 79 centimes de rémunération

de mon blog, j'en ferai autant sur le vôtre,

promis !

 

parodie de publicite sur overblog

BONJOUR !!!

Bonjour !

Vous venez d'entrer

sur un blog 100% en pâte à modeler.

Pour savoir qui je suis,

cliquez ici :

http://tartie.over-blog.com/pages/Patologie-2122641.html

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.