Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 14:30


a-intro-2.jpg- un peu de sérieux pour une fois, un conseil de mon coiffeur local. Messieurs, si vous avez des problemes de calvitie, voici un vrai spécialiste et un traitement efficace, sans risque d'effet secondaire indésirable :




latouffe-le-coiffeur.JPGbleu de travail- depuis quand avez vous perdu vos cheveux ?

- un jour j'ai vu que j'avais un long poil au menton, j'ai tiré dessus, tous mes cheveux sont descendus et  depuis je suis chauve barbu

- surveillez votre crâne, si vous voyez un cheveu tirez dessus vous avez une chance que ça remonte










Partager cet article

Repost 0
Published by tartie - dans humour
commenter cet article

commentaires

christine 26/01/2010 01:01


  He bien...y a de la réflexion!


Pangloss 22/01/2010 20:44


Voilà enfin une explication scientifique! D'où découle une thérapeutique elle-même scientifique.


Agnès 22/01/2010 16:50


C'est sympa ton blog, merci pour ton message sur le mien.


Nom : Tartie

  • : tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • : cartoons humour et blagues en pate a modeler actualite politique sportive pipole patois local art
  • Contact

Tartie est en galerie place des Vosges

(Je sais, vous n'allez pas me croire)

Mon travail de terre cuite et mes dessins sont exposés

Chez Déborah Chock,

au n°20 de la place des Vosges, à Paris

Cliquez sur les liens en rouge pour voir

Un portait de mes galeristes

Mes sculptures humoristiques

Mes dessins et portraits

Pub illicite, éh !!!

Merci de cliquer ici letempsdescourges.conn

et de laisser le lien ouvert au moins 1 minute

afin que je touche les 79 centimes de rémunération

de mon blog, j'en ferai autant sur le vôtre,

promis !

 

parodie de publicite sur overblog

BONJOUR !!!

Bonjour !

Vous venez d'entrer

sur un blog 100% en pâte à modeler.

Pour savoir qui je suis,

cliquez ici :

http://tartie.over-blog.com/pages/Patologie-2122641.html

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.