Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 16:20

over curé nuages











handball-1.JPG





tartie pointe des pieds


je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que je vais avoir des ennuis...








tartie dieu furieux 3





- Ouïe aÏÏÏeeeeee !!!!

-Mets-toi à l'abri, mon père n'a pas apprécié ton dernier trait d'humour...





















Partager cet article

Repost 0
Published by tartie - dans sport
commenter cet article

commentaires

Pangloss 19/12/2009 08:49


Excellent titre!
Les amateurs de sports chiants essaient de se faire une place dans l'actualité et rêvent d'être aussi "incontournables" que le foot (à la réflexion aussi chiant, alors y a pas de raison!).
Salut!


:0014:dom 19/12/2009 07:21



Excellent, comme d'habitude et ... le message est passé
Bon week end ! Bisoux sous la neige.





sand 18/12/2009 18:20


l'humour ouvre des portes on peut rire de tout .....voila mon point vu mais surment que jai deja ma place de reserver au purgatoire ihihih


Nom : Tartie

  • : tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • tartie en pâte à modeler cartoon humour
  • : cartoons humour et blagues en pate a modeler actualite politique sportive pipole patois local art
  • Contact

Tartie est en galerie place des Vosges

(Je sais, vous n'allez pas me croire)

Mon travail de terre cuite et mes dessins sont exposés

Chez Déborah Chock,

au n°20 de la place des Vosges, à Paris

Cliquez sur les liens en rouge pour voir

Un portait de mes galeristes

Mes sculptures humoristiques

Mes dessins et portraits

Pub illicite, éh !!!

Merci de cliquer ici letempsdescourges.conn

et de laisser le lien ouvert au moins 1 minute

afin que je touche les 79 centimes de rémunération

de mon blog, j'en ferai autant sur le vôtre,

promis !

 

parodie de publicite sur overblog

BONJOUR !!!

Bonjour !

Vous venez d'entrer

sur un blog 100% en pâte à modeler.

Pour savoir qui je suis,

cliquez ici :

http://tartie.over-blog.com/pages/Patologie-2122641.html

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.